4 questions sur votre stratégie de communication interne

Si vos messages sont ignorés, le moment est venu d’améliorer votre communication interne.

De nos jours, une communication interne efficace est un socle primordial pour garder le lien avec les parents et licenciés. Très souvent, cette communication interne n’est pas si efficace que cela.

Comment réagir quand on vous dit « la communication n’est pas assez bonne. ». Pourtant chacun reçoit une newsletter, est informé par mail ou via un groupe Whatsapp ou sur Facebook. Nos réunions Zoom sont régulières et nous faisons un compte rendu. Mais pourquoi alors la communication n’est pas assez bonne ?

L’information n’est pas la communication. L’information n’est pas un message. L’information ne permet pas la connexion. L’information ne se transforme pas en action. Les informations ne génèrent pas de ventes, ni d’engagements. La différence entre la communication et l’information est similaire à une attaque et une défense. L’un va avec l’autre dans un projet de jeu, mais chacun de son côté cela n’a que peu de sens et le match est perdu.

De nature, nous nous désintéressons de tout ce qui a été entendu avant. Par conséquent, nous avons besoin de nouveaux indicateurs de performances pour mesurer l’impact dont votre communication touche réellement vos licenciés et influence la culture de votre club.

Pour que votre communication soit actuelle ou correcte, pensez à être authentique. Ne promettez pas quand vous n’avez pas l’information, car les effets seront plus néfastes que vous ne l’imaginez. Votre équipe dirigeante est-elle fiable pour tenir les dossiers à jour ? vos programmes de formations (la promesse de progresser et la formation de vos coachs) sont-ils actuels pour s’aligner sur les méthodes moderne et être utile ? 

Construisez chaque saison un document regroupant les coordonnées pour joindre vos licenciés ou votre équipe. Cela permettra de mettre à jour des adresses mails. N’utilisez pas de jargon, de diminutif ou de phrase trop longue.

Prenez en compte les retours de vos informations par les parents, joueurs, dirigeants et coachs si le message a bien été diffusé. La règle la plus importante à savoir est que plus il y a d’informations dans une communication, moins elle sera comprise.

La confiance se construit au fil du temps. Il peut être brisé en un éclair. Pour se rétablir, le chemin est lent. Souvent la rupture est consommée et l’absence physique est l’aspect le plus visible. Sachez que l’équivoque et fuir nécessitent de l’énergie. Une énergie qui peut-être utilisez pour simplement dire que vous ne savez pas et que vous allez vous renseigner. Le flou entretien le doute et la rumeur. C’est un terrain propice à la communication interne alternative et au développement de rivalités et d’intérêts divergents.

Ce que nous a appris cette période pandémique est que la communication empathique est cruciale. Ainsi la formulation, malgré des messages négatifs, est importante. Chacun comprend un message si à la lecture une émotion se dégage.

La vie d’un club est une somme de situations délicates et de réponse à des questions difficiles. Pourtant il y a des réponses faciles et d’autres plus compliquées (car il y a une part de vérité à dire, de clarté, de cohérence et de compassion). Nos interactions avec les autres dépend souvent du choix à faire entre les deux types de réponses.